Une photographe au pays des merveilles

La célèbre et talentueuse photographe Annie Leibovitz (Rolling Stone, Vanity Fair, Vogue, Louis Vuitton mais aussi Demi Moore nue et enceinte, Michael Jackson, John Lennon, nu, embrasse Yoko Ono, habillée.…) récidive pour le compte des parcs Disney. Elle étoffe la série de « Disney Dream Portraits » initiée en 2009. Le but du jeu n’a pas changé : incarner les personnages des grands classiques Disney. Et c’est tout le gratin d’Hollywood, épicé de sportifs, chanteurs, chanteuses et personnalités des arts qui s’y colle pour le plus grand bonheur de la photographe, papesse de l’héroïsation.

Les clichés sont autant travaillées sous Photoshop qu’en studio (avec un matériel et un personnel conséquents) pour donner au final des images quasi-religieuses, icônes de l’imagerie Walt Disney matinée de VIP. Il faut l’avouer, c’est réussi !

Imaginez alors Julianne Moore en Ariel la petite sirène et Queen Latifah en Ursula, la méchante sorcière. Beyonce devient Alice, Oliver Platt joue le chapelier fou et Lyle Lovett, le Lièvre de Mars. Penelope Cruz en Belle de « La Belle et la Bête » et Jeff Bridges en Bête juste transformée en Prince. Jennifer Lopez en Princesse Jasmine, Marc Anthony en Aladdin et Whoopi Goldberg en génie de la lampe. Pocahontas incarnée par Jessica Biel, Scarlett Johansson en Cendrillon. Rachel Weisz en Blanche-Neige, Olivia Wilde dans le rôle de la reine maléfique et Alec Baldwin dans celui du miroir magique. Gisele Bündchen en Wendy, Tina Fey en Fée Clochette et Mikhail Baryshnikov en Peter Pan. David Beckham en Prince Phillip sauveur de la Belle au Bois Dormant et Roger Federer en Roi Arthur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *